La Maison du Patrimoine et des Lettres


Nouvel établissement culturel, la Maison du Patrimoine et des Lettres présentera au public l'histoire et l'évolution urbaine de la ville.
Basé sur le concept de Centre d'interprétation de l'Architecture et du Patrimoine (CIAP), ce nouveau lieu est prévu dans la convention du label Ville d'art et d'histoire signée en 2018 avec le ministère de la Culture.

Dans la demeure Chamoncel

La Maison du Patrimoine et des Lettres sera accueillie dans la demeure Chamoncel. Inscrite (1949) puis classée (1998) Monument Historique, elle est acquise par la Ville en 1994. Cette maison Renaissance est la plus remarquable des maisons de l’époque encore conservées à Saint-Étienne. Installée au coeur du centre historique de la ville, elle témoigne de la forte prospérité artisanale et commerciale de cette dernière à la Renaissance. La demeure Chamoncel a été le témoin de l’évolution de la ville au fil des siècles ; elle constitue donc le lieu idéal pour présenter au public l’histoire et les mutations de Saint-Étienne.
Différentes campagnes de travaux ont permis de réhabiliter en partie la demeure Chamoncel. Il restait alors à réaliser des travaux de finalisation et d’aménagement intérieur.

Maison du Patrimoine et des Lettres - Saint-Étienne
© Les Charrons
 

Les missions de la Maison du Patrimoine et des Lettres

L’ouverture de la Maison du Patrimoine et des Lettres a pour vocation :

  • d’organiser l’offre patrimoniale de la ville en créant un point d’entrée unique ouvert au plus grand nombre (habitants, scolaires, visiteurs extérieurs) ;
  • d’expliquer l’évolution de Saint-Étienne à travers son cadre de vie (urbanisme, architecture) et de promouvoir auprès de la population une identité stéphanoise commune ;
  • de comprendre la ville d’aujourd’hui avec ses transformations urbaines (Site Patrimonial Remarquable, tramway) ;
  • de développer la connaissance des lettres et des écrivains du territoire et de donner une visibilité à l’accueil des écrivains en résidence ;
  • d’offrir au public un établissement accessible à tous autour d’un concept innovant, numérique, ludique et convivial ;
  • de créer un lieu d’animation et de programmation culturelle autour du patrimoine historique et architectural ainsi que du livre et de la lecture ;
  • de valoriser la place de la culture et d’utiliser cette dernière comme élément fédérateur dans ce quartier populaire et au-delà.

En partenariat avec la médiathèque de la Ville, l’établissement fera la part belle aux lettres.
Des extraits de textes écrits par des Stéphanois ou mettant en lumière Saint-Étienne seront diffusés dans la cour intérieure de la demeure Chamoncel. Un programme d’animations varié autour des lettres sera également mis en place : heure du conte, club de poésie, club de lecture, rencontres littéraires... Des animations et des liens seront organisés avec la Maison du Projet (rue Louis Braille) pour les évolutions actuelles et futures de Saint-Étienne.

Maison du Patrimoine et des Lettres à Saint-Étienne
Panoscope © Les Charrons
 

Le projet architectural

L’aménagement de la Maison du Patrimoine et des Lettres concerne uniquement le rez-de-chaussée de la demeure Chamoncel : le corps de logis avant (sur rue), la cour intérieure, le corps de logis arrière ainsi que le jardin.

Le projet architectural vise à :

  • redonner une cohérence au rez-de-chaussée : réorganiser les logiques de distribution intérieure et définir de manière plus claire les différents espaces,
  • retrouver deux ambiances distinctes dans la demeure : ouverte sur l’extérieur pour l’avant de la maison (accueil et expositions temporaires), plus intimiste pour les espaces donnant sur la cour (expositions permanentes) ;
  • réaliser les interventions de façon contemporaine : reconstitution des croisées d’ogives sur le couloir latéral et utilisation du fer pour les huisseries par exemple.

Le visiteur entrera dans la maison par un espace d’accueil et de boutique. L’entrée sera gratuite et une tablette sera prêtée aux visiteurs pour visionner l’ensemble des expositions permanentes. L’accueil de la Maison du Patrimoine et des Lettres fera également office de billetterie pour les visites guidées de Ville d’art et d’histoire dont la demeure constituera le point de départ. Les expositions permanentes débuteront côté rue avant de se répartir tout au long des espaces aménagés. Le jardin verra la construction d’une extension pour les locaux techniques et les sanitaires.

© Les Charrons

 

Une exposition permanente 

L’exposition permanente invite à découvrir l’histoire urbaine architecturale et paysagère de Saint-Étienne à plusieurs échelles.

À l’échelle d’un bâtiment :

  • La panoscopie : cette technologie propose de la photographie à 360°, qui permet de visiter virtuellement un bâtiment ou un lieu fermé et inaccessible au public. Quatre bâtiments de la ville seront ainsi mis en lumière : la Maison sans escalier, le Grand Cercle, la Préfecture, l’Église Sainte-Marie ;
  • La maquette de la demeure Chamoncel : seul élément physique de la scénographie, elle retrace l’histoire de la construction du bâtiment et révèle les techniques architecturales du Moyen Âge et de la Renaissance. Les informations seront transmises par des scènes de réalité augmentée visualisables par l’intermédiaire de la tablette.

À l’échelle d’un quartier :

  • La ville vue par ses quartiers : une carte géante (30 m²) décompose la ville en 15 quartiers. Les reliefs (collines et crassiers) sont reproduits. À travers sa tablette, le visiteur, qui « marche » littéralement sur la ville, visionne un film (montage d’images fixes ou animées, sons) qui retrace l’évolution urbaine et architecturale du quartier choisi. Chaque récit met en avant l’identité du secteur, les grandes étapes de son histoire et de son évolution, ce qui permettra aux habitants de mieux s’approprier leur cadre de vie.

À l’échelle de la ville :

  • L’évolution cartographique de la ville : le développement urbain de Saint-Étienne évolue sur une projection murale à travers les différentes étapes clés de son histoire. Sur la base de recherches scientifiques et historiques, l’environnement et le graphisme sont recréés de manière attractive et numérique. Des éléments d’information accompagnent l’animation visuelle. Le visiteur voit la ville apparaître, s’agrandir et s’étendre jusqu’à nos jours.
  • Une application mobile : la tablette empruntée à l’accueil permet aussi de partir à la découverte du centre-ville. La promenade est scénarisée : la tablette est une machine à remonter dans le temps. Problème : la « machine » se détraque et le visiteur devra résoudre des énigmes, traverser des époques et observer bâtiments et espace public pour revenir à la demeure Chamoncel et retrouver notre époque.
  • Les oeuvres littéraires qui parlent de la ville : dans la cour intérieure de la demeure Chamoncel, les visiteurs, en visionnant certains détails des façades, pourront écouter des textes et des auteurs littéraires parler de la cité stéphanoise.

Maison du Patrimoine et des Lettres
Maquette © Les Charrons
 

Le planning 

Les travaux débuteront fin 2019/début 2020.
L'ouverture de la Maison du Patrimoine et des Lettres est prévue en 2020.

 

Avec la participation de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et de l'Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine.

Actualités Liées

Articles Liés